Thérapie des états du moi

John et Helen Watkins (psychologues américains) définissent l'état du moi comme "un système organisé de comportements et d'expériences qui sont liés ensemble par un principe commun."

Chaque état du moi est séparé des autres par une frontière plus ou moins perméable correspondant à une dissociation plus ou moins marquée.                                             

Un état du moi est une énergie qui s'appuie sur une base neurophysiologique et qui peut se manifester sous différentes formes: sensations physiques, émotions et/ou croyances.

Chaque partie se distingue par un rôle précis, par une humeur particulière et par un fonctionnement mental spécifique. L'état du moi qui est conscient et apparent à un moment donné s'appelle "l'état du moi prédominant".

La thérapie des états du moi est l'utilisation des techniques de la thérapie individuelle, de la thérapie familiale et de la thérapie du groupe pour la résolution des conflits entre les différents états du moi qui constituent "une famille de soi" à l'intérieur d'un même individu.


Le but de cette thérapie est de permettre une communication appropriée et une relation coopérative entre les états du moi. Ces derniers coexistent alors de façon harmonieuse, comme les membres d’une famille saine. Elle est mise en place lorsque certains états du moi poussent la personne à agir de manière incompréhensible, consciemment. La plainte pourrait être alors : «Une partie de moi veut faire ceci, une autre partie de moi ne me laisse pas faire.»

La thérapie des états du moi se révèle nécessaire pour des personnes ayant connu des traumatismes graves et/ou prolongés.

© 2018 Marianne Palmiero Proudly created with Wix.com